Voici comment Miss Ghana a abandonné son style de vie luxueux et est retournée dans son village natal

Célébrités

Hamanat Montia, la jeune Ghanéenne, a remporté des concours de beauté et est devenue mannequin pour de grandes marques.

Hamanat a commencé sa carrière de mannequin très jeune et très vite, elle a réussi dans les concours de beauté.

En 2006, elle a remporté le titre de Miss Malaika, Miss Ghana et un an plus tard, à l’âge de 19 ans, elle a participé à l’élection de Miss Univers Afrique.

La carrière de Hamanat et sa beauté incroyable promettaient un grand succès, mais la jeune femme a décidé de retourner dans son village natal et travailler aux côtés de son peuple.

Cela est arrivé lorsqu’elle a divorcé de son mari et père de ses deux filles.

Alors, Hamanat a réalisé qu’elle n’était peut-être pas au bon endroit et a décidé de revenir à une vie simple et avec ses fillettes, elle est retournée dans son village du Ghana, loin de son mode de vie de luxe qu’elle avait.

Ses amis de la ville ne la soutenaient pas et se moquaient d’elle pour son comportement étrange et inattendu.

Mais les parents et les proches de Hamanat lui ont donné un coup de main et Miss Ghana s’est mise à construire une vie nouvelle et très différente qu’elle avait autrefois.

La jeune femme a commencé à s’inspirer par le travail qu’on faisait habituellement dans son village : la fabrication artisanale du beurre de karité. Ce beurre est un produit local qui est très bon pour la santé.

L’ancienne mannequin est arrivée à breveter une marque qu’elle a nommée « Hamanat African Beauty ».

Et maintenant, « Hamanat African Beauty » est vendu à succès dans plusieurs régions du monde.

Hamanat reçoit beaucoup de commandes du monde entier et grâce à ce succès, elle a pu partiellement développer l’économie de son pays.

La belle femme charmante, tellement laborieuse, travaillant dur aux côtés de son peuple, a même ouvert le premier musée du beurre de karité.

Notez l'article
Votre Muse
Laissez Votre Commentaire