Une étude a révélé le secret de la longévité : au cours des recherches, le sang de 44 000 personnes a été analysé

Coin intéressant

Les gens ont toujours voulu dévoiler le secret de la longévité. Cette question est toujours étudiée par de nombreux scientifiques qui veulent également révéler le secret de la longévité.

Une étude a été menée par des scientifiques suédois concernant ce thème et il a fallu près de 30 ans pour qu’ils puisent répondre à cette question.

Les chercheurs ont étudié des échantillons de sang provenant de 44 000 personnes centenaires, âgées de plus de 100 ans.

Les résultats ont été présentés dans un article détaillé et révélateur qui a été publiée dans une revue scientifique appelé « GeroScience ».

L’étude a identifié des biomarqueurs particuliers, tels que les taux de cholestérol et de glucose, qui peuvent être la raison d’une vie très longue.

Les chercheurs ont constaté que les personnes qui atteignent la barre de 100 ans et la dépassent, à partir de 60 ans, avaient des taux plus faibles de créatinine, de glucose, et d’acide urique.

À l’époque, les participants avaient entre 64 et 99 ans. Sur ces 44 000 personnes, 1 224, c’est-à-dire 2,7 pour cent ont atteint l’âge de 100 ans.

Cet article a été publié en octobre 2023, mais maintenant en 2024, de nouvelles perspectives et résultats ont été ajoutés.

L’étude, avec de neuf pages supplémentaires, est devenue la plus grande jamais réalisée. Elle compare les profils de biomarqueurs entre les centenaires et les personnes ayant une espérance de vie plus courte.

La recherche a montré l’importance du métabolisme et de la nutrition dans la longévité, suggérant que ces facteurs, ainsi que la prédisposition génétique, jouent un rôle principal dans la détermination d’une vie longue et en bonne santé.

Notez l'article
Votre Muse
Laissez Votre Commentaire