La jeune femme a abandonné ses études pour se consacrer à son mari bien-aimé et aux tâches ménagères 

La vie quotidienne

Il n’est pas facile de trouver des cas comme celui de cette jeune femme.

Cynthia Loewen, une femme de 27 ans de LaSalle, Montréal, Canada, allait devenir médecin, mais elle a abandonné sa formation professionnelle pour rester à la maison.

Après avoir épousé son mari, un ancien militaire, la nouvelle mariée a décidé de rejoindre le mouvement TradWife (traditional wife) qui signifie épouse traditionnelle.

D’après ce mouvement, qui a surtout pris de l’ampleur sur Internet, les femmes doivent être soumises à leurs maris, ne pas avoir d’emploi et ne s’occuper que de leur foyer.

Donc, Cynthia a décidé de devenir femme au foyer et de se consacrer entièrement aux tâches ménagères pendant que son mari la soutienne financièrement.

Son mari est devenu le décideur à la maison et, même si la femme a eu du mal à s’adapter, elle pense que cette façon de communiquer a renforcé le lien entre eux.

Madame Loewen dit qu’elle cuisine et nettoie fièrement.

Cynthia commence sa journée au gymnase. Puis, elle va promener son chien et en rentrant, commence les tâches ménagères.

Pendant la journée, elle aime préparer à manger et cuisiner des choses différentes.

Elle s’occupe du tutorat des enfants et a découvert un nouveau passe-temps, le vlogging, diffusant des vidéos et les postant sur les réseaux sociaux.

Une fois le dîner prêt, la femme attend que son chéri rentre du travail pour manger ensemble. S’il arrive tard à la maison, elle lui laisse la nourriture servie et couverte avant de se coucher.

Et que pensez-vous de ce type de décisions qui se produisent de nos jours dans une société développée ?

Notez l'article
Votre Muse
Laissez Votre Commentaire