Elle a retrouvé d’autres mères célibataires et leur a proposé de vivre avec elle pour partager les dépenses

Coin intéressant

Habituellement, après un divorce, ce sont les femmes qui s’occupent des enfants, parfois sans le soutien financier des pères.

C’est exactement le cas d’Holly Harper qui a rompu son mariage.

Lorsque la femme a divorcé de son mari, elle a commencé à subvenir aux besoins de son fils qui n’était pas du tout une chose facile, car elle devait payer le loyer, la nourriture, l’éducation de son enfant et il y avait également d’autres dépenses.

En se lançant dans une bataille juridique pour le divorce, la femme a réussi à recevoir une somme importante, qu’elle a décidé d’investir.

Elle a acheté une vieille maison de 1927, l’a rénovée, puis a eu une idée brillante.

Holly a réalisé qu’il y avait de nombreuses mères célibataires comme elle qui avaient besoin du logement.

Elle a retrouvé trois autres mères avec enfants et leur a proposé de vivre avec elle dans sa nouvelle maison afin de partager les dépenses liées à la maison.

À sa grande surprise, les femmes ont accepté sa proposition et ont emménagé avec elle.

Désormais, Holly et son fils ont une deuxième famille.

Les mères appellent la maison The Mermaid House (la maison des sirènes). Ici, les quatre mères célibataires partagent les dépenses et leur vie quotidienne.

Quand quelque chose ne va pas, par exemple, le chauffage, les femmes agissent ensemble pour le réparer. L’hypothèque est partagée par tous, ainsi que la nourriture.

Grâce à cette démarche, Holly a réussi à économiser en un an 30 000 dollars.

L’une des mamans, Jen, qui est professeur de sport, a créé un terrain de sport dans le jardin de la maison.

Ici, les quatre mères pratiquent des activités tandis que les petits jouent sur le trampoline.

Notez l'article
Votre Muse
Laissez Votre Commentaire