Cette jeune fille, atteinte du syndrome de Dawn, en 2021, a été choisie comme le nouveau visage de L’Oréal

Célébrités

Découvrez l’histoire du mannequin Maria Júlia Araújo qui, en 2021, à l’âge de 18 ans, a été choisie comme la nouvelle ambassadrice de L’Oréal Paris.

La jeune fille Brésilienne, atteinte du syndrome de Dawn, a prouvé la diversité dans la beauté.

Cette ambassadrice de L’Oréal Paris est originaire de Rio de Janeiro et sa représentation a affirmé que la beauté a cessé de suivre une norme unique et a brisé les stéréotypes.

Maju, comme l’appellent ses proches, a réussi à réaliser son rêve, et L’Oréal l’a aidée à le faire après l’avoir choisie comme égérie de sa marque.

La marque de cosmétiques a franchi une étape historique en intégrant Maria Júlia dans toutes ses campagnes, afin de promouvoir ses produits.

Sur son profil Instagram, le mannequin avait partagé un message sincère sur sa réalité. Elle a expliqué qu’elle avait toujours subi beaucoup de pression en raison de ses embarras à parler, ce qui la rendait encore plus insécurisée.

De son côté, L’Oréal a chaleureusement accueilli son égérie sur son site internet.

« Avoir Maria Júlia dans une marque comme L’Oréal Paris, c’est une occasion de dire à la société que nous voulons montrer que la beauté est pour tout le monde, vraiment pour tout le monde », ont-ils commenté.

Pour l’ambassadrice de L’Oréal, cet excellent travail lui a donné la confiance qu’il lui manquait autrefois. Elle a désormais laissé derrière elle la gêne de « mal parler » et a réussi à se sentir fière d’être elle-même.

Notez l'article
Votre Muse
Laissez Votre Commentaire